Les sites du groupe Info6TM

Magazine

Le retrofit du Maas a commencé

L’armement néerlandais Future Proof of Shipping a entamé le retrofit de son premier porte-conteneurs fluvial, le Maas, vers l’hydrogène/électrique cet automne 2022 avec l’objectif d’une finalisation en fin d’année. Le retrofit d’un deuxième bateau est annoncé.
L’armement néerlandais Future Proof of Shipping a engagé en 2020 un projet de retrofit vers une navigation « zéro émission » du Maas, porte-conteneurs fluvial de 110m x 11,40m construit en 1998, qui effectue des voyages entre Rotterdam et Anvers. FPS a fait le choix de l’hydrogène et de la pile à combustible (voir article de NPI) et a retenu le chantier Holland Shipyards Group en mars 2021 pour l’accompagner dans le projet. Celui-ci a franchi une nouvelle étape en août 2022 avec l’entrée du Maas au chantier naval après un dernier voyage « avec un moteur diesel », souligne FPS, ajoutant « après plusieurs années de travail acharné et des mois de préparation, la modernisation du bateau peut commencer pour le doter d’un moteur de propulsion hybride hydrogène/électrique ». Lors du rétrofit programmé au quatrième trimestre 2022, « la propulsion diesel va être remplacée par la technologie à hydrogène, supprimant à la fois le moteur principal et la boîte de vitesses et installant un nouveau système de propulsion modulaire. Celui-ci sera composé de moteurs électriques, de réservoirs d'hydrogène, d'un système de pile à combustible et d'un système de batterie de l’entreprise EST-Floattech d'une capacité de 504 kWh ». Il est prévu que le Maas converti soit opérationnel à la fin 2022 et reprenne ses voyages entre Rotterdam et Anvers. « Une fois remis en service, le Maas hybride hydrogène/électrique devrait réduire les émissions de gaz à effet de serre de 2000 tonnes d'équivalent CO2 par an », selon FPS. Quand FPS a lancé son projet de conversion du Maas en 2020, il ne possédait que ce seul porte-conteneurs fluvial. Depuis, l’armement néerlandais en a acquis deux autres : le Waal (110 m x 11,4 m) et le Rijn (135 m x 14 m). Le retrofit du Waal est déjà envisagé par FPS qui a obtenu pour cela le même soutien financier européen (Interreg) que pour le Maas. FPS estime que la conversion du Waal « bénéficiera des acquis obtenus en travaillant au retrofit du Maas ». L’ambition de l’armement néerlandais étant plus globalement de tracer le chemin vers une navigation fluviale « zéro émission » avec un nombre annoncé de 10 bateaux pour commencer.

Innovations

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15