Les sites du groupe Info6TM

Magazine

Le tribunal administratif de Dijon n’a pas donné raison aux transporteurs fluviaux

Article réservé aux abonnés

Le tribunal administratif de Dijon a rejeté le référé-liberté déposé par les transporteurs fluviaux pour obtenir la suspension des travaux du pont trop bas de Pont-sur-Yonne. Ce rejet, « pour un motif de pure forme, n’interdit en rien d’éventuels autres recours sur le fond », a indiqué Entreprises fluviales de France. Le maître d’ouvrage, le conseil départemental, a aussi réagi.
Le tribunal administratif de Dijon a tenu l’audience sur le référé-liberté déposé par les co-requérants Entreprises fluviales de France (E2F), Logiyonne et Pascal Malbrunot le 11 mai 2021. La décision…

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant.

Vos identifiants de connexion sont incorrects

Déjà Abonnés ?

Saisissez vos identifiants

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Infrastructures

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15