Les sites du groupe Info6TM

Magazine

Le fret ferroviaire à l’aube d’un nouveau départ

Le mois dernier, le fret ferroviaire était à l'honneur du dossier du dernier magazine. L’idée de départ était de voir où en était ce mode massifié dans les ports maritimes et intérieurs, quels avaient été les avancées récentes, les travaux, les difficultés, quels étaient les projets du moment ou ceux à venir de manière plus lointaine.

Malgré les embûches de l’année 2020, il y a une concordance parmi les acteurs qui ont répondu aux sollicitations pour un entretien sur « un alignement des planètes » en France pour une relance du fret ferroviaire. L’Alliance 4F (fret ferroviaire français du futur) et le GNTC (Groupement national des transports combinés) sont souvent cités comme les maîtres d’œuvre de cette situation. Ces organisations partagent des ambitions d’augmentation de la part modale du ferroviaire pour le fret que l’on retrouve aussi du côté du Belgian Rail Freight Forum même si le pourcentage de départ n’est pas tout à fait le même et donc celui d’arrivée non plus.

Outre-QuiévrainLiège) comme Outre-RhinDuisbourg), parler du ferroviaire a conduit à rencontrer les trains de la Nouvelle Route de la Soie chinoise dont certains n’ignorent pas le terminal Delta 3 de Dourges dans les Hauts-de-France

Dans les grands ports maritimes, notamment ceux désignés comme « les trois portes d’entrée de la France », le ferroviaire fait partie des priorités et des enjeux pour l’avenir. Et là on est conduit à rencontrer les transitions écologique et énergétique, les volontés et ambitions de report modal… Qui sont aussi à l’œuvre dans la coopération qui se met en place entre Voies navigables de France et SNCF Réseau en vue de combiner les trains et les bateaux et qui se décline dans les territoires.

 

Sommaire du dossier

La sauvegarde économique, en attendant le plan de relance
« L’activité rail-route n’a pas faibli »
Des objectifs ambitieux aux Ports de Lille
VNF et SNCF Réseau : combiner le ferroviaire et le fluvial
Duisport, plaque tournante des trains chinois en Europe
Trains chinois de conteneurs : la France vise l’export
Les enjeux ferroviaires des trois ports de l’axe Seine
Haropa lance un AMI pour développer le combiné
À Dunkerque, continuer à développer le ferroviaire
À Marseille, les projets ferroviaires ne manquent pas
Aproport : le choix gagnant du ferroviaire
À Arles, une nouvelle installation pour Combronde
Une nouvelle plate-forme ferroviaire à Sète en 2021
« Doubler le trafic ferroviaire d’ici 2030 est plus pertinent que jamais »
Au port de Liège, le terminal de Trilogiport va s’agrandir à partir de 2022
La trimodalité, l’atout du terminal de Garocentre

Dossier

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15