Les sites du groupe Info6TM

Magazine

La bio-raffinerie Total La Mède démarre sa production sur fond de polémique

Article réservé aux abonnés

Les premiers litres de biocarburant de Total La Mède ont commencé à couler le 1er juillet 2019 au terme d’un processus de reconversion qui a duré quatre ans et d’un investissement de 275 M€. Une raffinerie qui fait également couler beaucoup d’encre, La Mède étant alimentée principalement en huile de palme. Les associations de protection de l’environnement, qui ont déposé un recours contentieux il y a un an, attendent la décision du tribunal administratif de Marseille. Total rappelle ses engagements de revitalisation économique.

Fin 2016, les dernières gouttes de but raffiné sortaient de la raffinerie Total de La Mède. Juillet 2019, Total lance sa production test. Le démarrage effectif étant annoncé pour septembre. Dimensionnée pour produire 500 tonnes de HVO, un bio-carburant de qualité́ premium, la raffinerie de La Mède produit aussi du bio-diesel ainsi que du bio-jet pour l’aviation. Le site possède une nouvelle plate-forme logistique de stockage d’une capacité́ d’1,3 million de m3/an qui devrait générer des trafics portuaires. Total précise que les biocarburants seront produits pour « 60-70 % à partir d’huiles végétales 100 % durables » (colza, palme, tournesol, etc.) et « pour 30-40% à partir de retraitement de déchets » (graisses animales, huiles de cuisson, huiles résiduelles, etc.).

{{IMG:1}}

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant.

Vos identifiants de connexion sont incorrects

Déjà Abonnés ?

Saisissez vos identifiants

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

À la une

Filières

Actualité

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15