Les sites du groupe Info6TM

Magazine

Hiérarchiser les synergies possibles

Article réservé aux abonnés

L’audit des flux entrants et sortants des déchets, eaux, énergies des entreprises de la place portuaire de La Rochelle a mis à jour 36 synergies de mutualisation et 36 synergies de substitution possibles.

La démarche d’écologie industrielle à La Rochelle a été baptisée « matières énergies rochelaises (MER) » et son animateur, Rémi Justinien, a pris ses fonctions en mai 2016. « On est alors 5 mois après la COP 21 à Paris. Il y a eu la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, davantage d’obligations autour des déchets, une prise de conscience autour des émissions de gaz à effet de serre, etc., souligne Rémi Justinien. Au niveau local, il y a des élus comme le maire de La Rochelle qui souhaite aider les entreprises dans le contexte du réchauffement climatique. Tout cela a permis à ma mission autour de l’écologie industrielle et territoriale de trouver un large écho favorable auprès des pouvoirs publics et des entreprises ».

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant.

Vos identifiants de connexion sont incorrects

Déjà Abonnés ?

Saisissez vos identifiants

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

À la une

Dossier

Environnement

Actualité

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15